Loading...
You are here:  Home  >  Autour du nanar  >  Current Article

L’agenda des soirées nanar avril 2014

By   /   2 avril 2014  /   No Comments

avril2

Ce mois d’avril nos habitués délaissent un peu le nanar pur et dur pour tenter le second degré ou jouer la carte du bis plus traditionnel, ainsi la cinémathèque française qui programmera dans ses soirées bis du western spaghetti et du film de guerre anglais. De même la Scala de Thionville avec « Henry portrait of a serial Killer » (bon ils se rattrapent avec Atomic College ce qui leur vaut quand même une notice plus détaillée) ou des dijonnais de la Cinemathek de Mr Duterche qui partent explorer les délires gothico sanglant de chez Sushi Typhoon avec « Gothic et Lolita Psycho ». Heureusement les Suisses tiennent bon la barre avec l’incontournable nanar party genevoise…

Les festivals sont aussi de sortie, à Bruxelles, Tours, Bourg en Bresse ou Lyon. N’oublions pas même s’il ne rentre pas dans nos catégories le festival du film Policier de Beaune

 

Jeudi 03 avril (21h) : PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret  

Soirée « Our Robocop Remake »

robocop movie

 

USA 2014 1h40 VO non sous-titrée (mais anglais niveau 6ème)
David Seger, déjà initiateur d’un remake par des fans du film FOOTLOOSE en 2010, remet le couvert en 2013 et propose à 55 réalisateurs du monde entier de réaliser un cadavre excquis du film original de 1987.
Chaque réalisateur se réapproprie une séquence du film et la détourne selon la technique de son choix (stop motion, marionettes, film live, animation retro, etc).
Celles-ci, misent bout à bout, est un sommet WTF et qui réussit  à retrouver l’essence du film de Paul Verhoeven aggrémentée du bonne dose de déconnade façon cinéma “Do It Yourself”.
Au programme: 10 Alex Murphy, 12 Clarence J. Boddiker, 15 Anne Lewis et 36 Robocop différents!
Vous me direz que vous en prendriez bien pour 1 dollars? Et bien NON car la séance est gratuite!!
Séance organisée par “Pas de Pitié pour les Navets” en collaboration avec “Panic! Cinéma”.

La bande annonce

Le blog de Pas de Pitié pour les Navets:
La page Facebook:

 

Du mardi 08 au dimanche 20 avril - Bruxelles  : 32ème Brussels International Fantastic Film Festival  :  Palais des beaux arts 

 

bifff-413x620

Un monument du cinéma de genre, près d’une centaine de films fantastiques et surtout une ambiance délirante très Nanarland friendly à base de cosplay, de parade de zombis et de bal des vampires et surtout la visite de Caroline Munro ! Si vous êtes du côté de la Belgique ça serait dommage de passer à côté.

Le programme pléthorique !

 

Du mercredi 16 au lundi 21 avril – Tours – 8ème Festival Mauvais Genre 

mauvais-genre-2014-423x500

 

P-A-R-T-A-G-E-R
D-E-C-O-U-V-R-I-R

Voilà les deux principaux crédos que Mauvais Genre, dans une ambiance conviviale, chaque semaine de Pâques, tente de proposer à un public le plus large possible.
La hausse régulière de la fréquentation, édition après édition, nous conforte à continuer malgré cette crise qui n’en finit plus.

Combien de temps, encore, seront-nous là ?
A vrai dire, qu’importe.

Le fait indéniable est que nous voici réunis pour une huitième édition.
Une édition des plus éclectiques et qui permettra à chacun, en fonction de ses goûts, de trouver son bonheur.

Thriller, comédie, science-fiction, drame, épouvante, animation parmi une quarantaine de longs et courts métrages internationaux, une quinzaine de pays concourant dans les diverses compétitions.
Rencontres avec les professionnels présents, masterclass, séance scolaire, ciné-concert, sélection “Mad In France”, expositions, dédicaces d’écrivains locaux, nationaux et internationaux, concerts de groupes émergents, village Mauvais Genre… bref un choix riche et varié.

Merci encore à tous nos partenaires, certains historiques et d’autres qui viennent de se joindre à l’aventure.

Nous espérons vous voir encore plus nombreux que les fois précédentes.

Et n’oubliez pas :
Le cinéma, sous toutes ses coutures, est notre religion !
La messe est dite.
Amen.

Le site avec le détail des lieux et la sélection

La bande annonce qui dépote !

 

Du mercredi 16 au lundi 21 avril  Lyon 2e (69) - Festival Hallucinations Collective 7ème édition- Cinéma le Comoedia 2 Cours de Verdun 

 

HalluCo2014-2

Nos amis lyonnais de Zonebis (big up à Cyril !) remettent le couvert au Comoedia en nous offrant un programme plus qu’alléchant.

La thématique principale de cette 7e édition est centrée sur le New York des années 70 et 80, celui de la 42e rue et de ses cinémas de quartier, celui de la guerre des gangs et des métros tagués, celui où l’on risquait sa vie en sortant tard. Un New York organique et putride auquel le festival rend hommage à travers 4 films emblématiques de cette époque et une soirée « trash-gore » des plus joviales.

Dans la continuité de la précédente édition, une carte blanche est offerte à un réalisateur apprécié par Zonebis, le collectif organisateur. Cette année c’est Pascal Laugier, déjà présent en 2008 avec « Martyrs » qui nous propose 3 films de son choix. Sa sélection est ambitieuse et il introduit, avec la verve qui le caractérise, chacun de ces films.

C’est à la compagnie « Empire » et à son célèbre directeur Charles Band que nous rendons hommage sur cette nouvelle édition en vous offrant, dans de superbes copies restaurées, trois perles parmi les moins connues produites par la firme dans les années 80. Amoureux du latex et des idées folles vous serez comblés.

Enfin, grande nouveauté cette année, c’est au public que revient l’ultime privilège de décerner le grand prix du Festival pour la compétition longs et courts métrages internationaux.

Bref, on vous aura prévenus, voilà en perspective une semaine de films complètement fous, d’avant-premières inédites et de rencontres avec de nombreux invités…

Le site du festival

 

Jeudi 17 avril (21h) : PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret  

Skate Gang

THRASHIN_Starring_Josh_Brolin(Star_of_this_year_academy_award_film_NO_COUNTRY_FOR_OLD_MEN_)_(Large)

David Winters 1986 USA 1h34 VF avec Josh Brolin, Robert Rusler et Pamela Gidley.
Qui n’a pas connu les ambiances branleurs aux abords des skatepark à base de holly foirés, de cuites à la 33 Export et de drague( plus ou moins efficace) sur du The Offspring?
Cette nostalgie 90′s nous vous proposons de la revivre mais 10 ans en arrière avec l’ultra 80′s Skate Gang (Trashin’ en VO) dans lequel vous suivrez les mésaventures de Cory Webster (le juvénile Josh Brolin) et sa bande en prise avec une bande de blousons noirs les très très VPV (vilains mais peu virils) « Les Requins » bien décidés à gagner le championnat cantonnal de skate et prouvez que l’adolescence n’est pas qu’une période de transition mais aussi un véritable état d’esprit.
Le catalogue fluo 80′s y est étalé à toutes les sauces: fringues fluos qui piquent les yeux, bande son rock n’ roll, tags super revendicatifs, séquences de breakdance en survet’ vintage sur des cartons de supermarché Mammouth, séquences de drague mièvres…bref que du bonheur pendant 90 min!
Un sommet cheesy à ne manquer sous aucun prétexte!

La bande annonce

Le blog de Pas de Pitié pour les Navets:

La page Facebook:

 

Du jeudi 24 au samedi 27 avril Bourg-en-Bresse (01), Salle du Vox, 11 rue Paul Pioda 

Festival  y a un os dans le potage 2ème édition

24-au-27-avril-Festival_medium

2ème mouture étoffée de ce qui s’annonce un happening aux petits oignions. laissons leur la parole : « Nous revoilà !  Gonflés à bloc après le succès de la première édition du festival de cinéma de genre à Bourg-en-Bresse, dans l’Ain. Cette première giclée de sang sur le bitume burgien avait touché près de 500 spectateurs (sacré jet !) et avait permis à l’Association 100%, organisatrice de l’évènement, d’avoir son premier fait d’armes.

Un an plus tard, c’est à dire aujourd’hui, et contre vents et marées, la seconde édition, la « part.II », comme il est convenu d’indiquer quand on parle de ce genre cinématographique (Vendredi 13, Halloween,…) pointe le bout de son nez.

Et y’a pas que les nez qui pointent (si si j’ai osé) au vu du programme extrêmement riche et varié qui vous est proposé du 24 au 27 avril au Vox, salle qui a jadis laissée des traces dans les esprits (et sur les sièges, si si j’ai osé encore) de son public et qui retrouvent ces lettres de noblesse chez ces fanatiques dégustateurs de films de genre aux coeur qui battent aux rythmes des « jump scare »… Les fauteuils tiendront-ils le coup ? »

Le site de l’asso « Sang% » qui organise (entre autre) cette joyeuse soirée

 

Vendredi 25 avril (20h30) – Thionville (57) La Scala Boulevard Foch 

Encore une fois un vrai bon classique et n’en déplaise à romain l’infatigable programmateur de ces bijoux un Troma très sympa beaucoup plus dans nos cordes !
Henry: Portrait of a serial killer

henry-portrait-d-un-serial-killer
De John McNaughton (Etats-Unis) avec Michael Rooker & Tracy Arnold. Horreur. VOST. Numérique 1h23 1986
Cherchant à s’éloigner d’un compagnon violent, Becky rejoint son frère aîné Otis dans la banlieue pauvre de Chicago. Ce dernier partage son appartement miteux avec un ancien compagnon de cellule: Henry…Librement inspiré des méfaits sordides du couple Henry Lee Lucas/ Otis Toole (dont le nombre de victimes dépasserait largement la capacité de votre salle préférée), ce premier film de John McNaughton (Mad dog and Glory, Sexcrimes) , qui écopa d’un X infâmant à sa sortie tardive sur le territoire américain, est considéré comme l’un des long-métrages les plus durs et réalistes consacrés à ces redoutables prédateurs que sont les tueurs en série. Bénéficiant de la solide interprétation de Michael Rooker et d’une mise en scène d’une grand sobriété assez proche du documentaire, Henry : portrait of a serial Killer est de l’aveu même du spécialiste français Stéphane Bourgoin, une authentique expérience dont on ne peut sortir indemne. Un film que l’on admire mais qu’il est impossible d’aimer…

Atomic College186040affiche_Atomic_College_Class_of_Nuke_Em_High_1986_1

 

De Richard W. Haines, Michael Herz & Lloyd Kaufman (Etats-Unis) avec Pat Ryan & Janelle Brady. Horreur. VF. 35mm 1h25 1986
Implanté à proximité d’une centrale nucléaire dont la sécurité est au mieux douteuse, le collège de Tromaville est le siège d’une lutte féroce entre les étudiants et une bande de punks psychotiques à moto. Tout ce beau monde pourrait malgré tout aisément poursuivre leur année scolaire si une fuite radioactive n’avait pas commencé à transformer une poignée d’entre eux en d’abominables mutants ! Ah, si seulement notre alphabet contenait plus de lettres… A défaut, Atomic College (Class of Nuke’em High) sera classé en tant que série Z. Profondément débile, trash, et gore, cette petite merveille anarcho-écologiste frappée du sceau des 80’s est sans aucun doute l’une des plus grandes réussites du catalogue Troma et de son fondateur, l’incontournable Lloyd Kaufman ! Tellement culte qu’elle accouchera de pas moins de deux suites et d’un très récent reboot en 2 parties. Idéal pour fêter le début des vacances !

Le prix de la nuit Bis est de 12 euros 50. La possibilité est offerte aux spectateurs de ne choisir qu’un seul film en s’affranchissant du prix du billet soit 7 euros. Les aventures d’ Henry, le tueur en série débuteront vers 20h30. Les Punks et mutants d’Atomic Collège prendront d’assaut l’écran vers 22h30 NB : L’acquisition d’une carte d’abonnement peut réduire le prix de façon drastique.

Venez nombreux à cette sixième nuit bis de la saison pour profiter d’un double-programme exceptionnel. Deux long-métrages cultes rigoureusement interdits aux moins de 16 ans avec café et soft drinks offerts pendant l’entracte et cadeaux en pagaille !

 

Samedi 27 Avril  (dès 20 heures) à L’Uptown Geneva, 2 rue de la Servette – Genève 

Sous le patronage de l’inestimable Minsk revoici la cinquième édition de la fameuse Nanar Party.

Nanar-party_FB_2

« Quand on veut péter plus haut que son cul, on fait un trou dans son dos (proverbe picard) ». Et oui, elle revient avec plus de surprises et une soirée de folie pour son cinquième anniversaire!  Daily Movies, en partenariat avec le site Nanarland.com et l’Uptown Geneva gratifie le public de plus en plus nombreux à une fête sans pareil autour de nos bien-aimés mauvais films sympathiques.

Un événement désormais culte!

Vous en connaissez beaucoup, vous, des soirées Nanar en Suisse? Ça tombe bien, nous non-plus. C’est donc vêtus de nos capes trouées et nos épées en mousse que notre équipe va se fendre en quatre afin de vous briser les côtes… de rire! Pour sa cinquième édition, que le public attendait à peine les portes fermées en 2013, préparez vos abdos : les nanars vont fuser de toutes parts!

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>