Loading...
You are here:  Home  >  Autour du nanar  >  Current Article

L’agenda des soirées nanars : avril 2019

By   /   1 avril 2019  /   No Comments

 

avril

 

Vous savez comment on reconnait que le printemps est arrivé sur le cinéma français. C’est simple tout le monde fait la gueule mais dehors, au vert !

 

Et pourtant haut les coeurs, c’est la belle saison… pour aller au ciné voir des nanars ! Et vous allez avoir du choix.

Un mois bien chargé la plupart de nos habitués jouant la carte du nanar. Seule la Scala de Thionville nous offrira une soirée spéciale Pascal Laugier avec Martyrs et Ghostland en présence des compositeurs du film pour fêter la sortie des B.O. des films chez Omega Production Records .

Sinon tout amateur de fin du monde devrait passer à Lyon pour la 8ème édition des Intergalactiques autour du post apo avec soirée Mad Max et post apocalytique français (hélas plus Malevil et Problemos que Terminus et Diesel). Quant aux Orléanais je ne saurais trop leur conseiller de guetter la future soirée Nanani-Nananard du 2 mai avec Zardoz

Au passage enfin, pour répondre à des questions qui nous ont été posées à ce sujet, c’est bien la Cantada qui ferme en mai et qui jette ce mois-ci ses derniers feux dans la bataille.

 

 

Jeudi 04 avril  20h30 PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret – (metro Ménilmontant)

Les Rendez-vous de la grotte chaude

Tous les 1ers jeudis du mois, La Grotte Chaude vous accueille dans son antre et vous projette les trésors de sa collec’ de films fous, cultes, pétés et barrés !! Du bis qui déride, du Z qui déglingue, de la série B qui défonce, du nanar qui tâche… Vous en voulez ??? Vous en aurez !!! Viendez vous émerveiller, vous oublier, vous fendre la gueule et élargir votre culture G pour briller en société !!
Notre équipe de jeunes déviants dynamiques vous donne RDV tous les mois pour rire, jouer, grignoter et picoler entre cinéphages mal élevés !!
Ce soir: HOT TUB TIME MACHINE

Steve Pink (2010, 1h41, Vostfr) 

 

RDV4.jpg_2865
L’histoire : Pour remonter le moral de leur pote Lou victime d’une dépression, une bande de copains quadragénaires décident d’aller passer un week-end dans la station de ski où ils allaient lorsqu’ils étaient jeunes. Mais rien ne va se passer comme prévu et un accident de jacuzzi va les projeter au beau milieu des années 80… C’était mieux avant ? Rien n’est moins sûr !

Venez découvrir ou redécouvrir cette comédie méconnue qui mêle avec talent le meilleur de “Very Bad Trip” et “Retour Vers le Futur” ! Passé totalement inaperçu en France à sa sortie, ce film est pourtant devenu culte, au point d’avoir droit à une suite en 2015, encore inédite dans l’hexagone. Pour l’occasion, vous êtes fortement encouragés à venir lookés en mode 80’s pour vous glisser au mieux dans l’ambiance de ce film que l’équipe de la Grotte Chaude apprécie tout particulièrement. Comme d’hab, on vous réserve quelques surprises et un jeu qui vous permettra de gagner des cadeaux directement issus des années 80 !

Séance Gratuite !

 

 

Vendredi 5 avril – 19 h- Tours (37) – Cinéma Studios - 2 rue des Ursulines

28e SOIREE CINEMA BIS DU FESTIVAL AUCARD de TOURS

AU CINEMA STUDIO AVEC NANARLAND.COM

LA NUIT DU KUNG FU FOU!!!

FLY_DIM10_5x14_8

 

19h MyBodyHorse (Voodoo-Billy-Trashy-Bluesconcert & cocktail gratuit dans la cour du Studio

Pour débuter cette soirée de foufous, nous ferons d’abord un petit détour par des marécages poisseux et obscurs… Nous traverserons l’univers trashy blues de cet hybride mi-homme mi-cheval mi-alligator qu’est MyBodyHorse. Homme-orchestre mutant issu de quelque bayou lugubre du chinonais, aujourd’hui repoussé par les chasseurs de démon dans les vastes landes bretonnes où il se dit qu’on le voit parfois jouer à de frénétiques parties d’osselet avec sa consoeur l’Ankou. MyBodyHorse c’est un répertoire blues punk rock’n'roll bottleneck suintant et cinglant, qu’il lui arrive d’aiguiser parfois avec des compagnons de route garçons vachers solitaires comme le Shériff Perkins ou le Mysterious Asthmatic Avenger… Il y en a même qui disent qu’ils l’ont vu voler…

Chaque séance sera précédée et suivie des cuts Nanarland.com, le pire du cinema mondial…

20H15 DRAGON ROUGE CONTRE DRAGON NOIR - Hong Kong/Taïwan 1971 (ou 1975 ou 1977) de CHI HU CHEW (ou Hu Siao Tsien ou Min-Hsiung Wu…) 35mm VF 1h30

Il aura donc fallu attendre la 28e soirée Cinema Bis pour pouvoir enfin se prendre une bonne grosse volée de tatanes et pénétrer l’univers fou fou du Kung Fu… Et comme il se doit ce sera par la grande porte, (qui va voler en éclat) avec cet obscur film délirant au ryhtme endiablé, dont on ne sait pas grand chose mais qui synthétise à lui seul parfaitement l’ensemble du genre: chorégraphies improbables, scénario incompréhensible, version française baclée, zooms fatalscris qui tuent, embuscades à 100 contre 1, hécatombes de figurants, lancers de mannequins, ricanements forcés, pauses surjouées, silences qui en disent long, combats sur l’eau, dans les airs, sur les toits ou contre une falaise, armes outrancières, maîtres d’armes invincibles et imperturbables qui attendent que tout le monde soit mort pour intervenir, entraînements cruels, râles de douleur interminables, rivalités entre disciples/frères/clans/écoles/villages, personnages incapables de passer normalement par une porte et j en passe et des meilleures… Un régal pour tous…

22h30 LE DERNIER DRAGON – The last dragon USA de Mickael Schultz 1985 35mm VF 1h45

« Un champion du Kung complètement fou… Une star du rock qui roll à mort… un barjeot 100%… et partout le son d’enfer des musicos black de la motown… » (et oui à l époque on disait musicos...) Autre continent, autre univers, autre décennie, même thème, avec cette fois un mélange totalement improbable. Le dernier dragon est un filme culte outre atlantique, (qui a déjà subit quelques séquelles/remakes d’ailleurs) étonnament produit par le fameux label musical Motown (en pleine descente Lionel Ritchie/Debarge…) et qui lorgne pour notre plus grand bonheur sur trois genre à la fois: la Blaxploitation, la Bruceploitation et le film musical des 80′s… C’est donc en pleine période de crise de ventes que Berry Gordy s’est dit que ce serait une bonne idée de mélanger ces trois genres (qui plaisent au jeune) histoire de relancer un peu les ventes du single de Debarge in the rythm of the night. Résultat 100% nanar! Par le réalisateur de Car Wash, ce film nous raconte l histoire d’un disciple noir de Bruce Lee qui va devoir atteindre le rayonnement(la force quoi!) pour venir en aide à sa chérie face à un requin de showbiz et au terrible Shogun de Harlem (qui l’ appelle le King du Kung… ) Surjeu à gogo, fluo et faste niais des 80′s, effets speciaux à pas cher, scène culte des popcorns mangés avec des baguettes, avec en prime une VF bien cabotine, comme une cerise sur le gâteau! (ou un bandana sur le front)

le PASS 2 séances: 12,40€ / 8,20€ pour les adhérents studios, en prévente au studio.

 

Mercredi 10 avril  Dijon (21) – 21 h - La vapeur – 42 avenue de Stalingrad

La Cinemathek de Mr Duterche et La Vapeur présente,

Basket Case 2 (Frère de sang 2)

 

basket_case_2

 

Un film de Frank Henenlotter – 1990 – US – 90 minutes – VOSTFR (-12 ans)

« Freaks à go-go »

Alors qu’on les croyait disparus, Duane et Bélial (son frère siamois difforme et sanguinaire) sont de retour. Traqués par la police, ils se réfugient dans le manoir de la mystérieuse grand-mère Ruth, véritable havre de paix pour monstres humains en tout genre. Tout ce petit monde va vivre en parfaite harmonie jusqu’à l’arrivée d’une journaliste qui va venir ternir ce bonheur…

Tourné presque 10 ans après Basket case, film devenu culte, ce second opus sacrifie le côté sordide et malsain du 1er au profit de quelque chose de beaucoup plus loufoque, à l’humour tordu et politiquement incorrect. Au programme de cette séquelle, une monstrueuse parade de personnages délirants, tous plus fous les uns que les autres pour le plus grand plaisir de nos yeux médusés.
Nanar ? On vous laisse juger…

Gratuit

 

Vendredi 12 avril  -21h-  Toulouse (31) La Cinémathèque 69 rue du Taur – métro Capitole 

Extrême CinémaThèque

Dancing Machine

Gilles Béhat. 1990. Fr. 106 min. Coul. 35 mm.

 

media

 

Au scénario, Paul-Loup Sulitzer (homme d’affaires et écrivain), Alain Delon (qu’on ne présente pas) et Marc Cerrone (responsable du tube « Supernature »). À la musique, le même Cerrone et un certain Sergueï Prokofiev. À la production, Alain Delon. À l’écran, Alain Delon, Claude Brasseur et Patrick Dupond. Le directeur, le flic et le danseur. Une académie de danse et des filles qui meurent. Alors forcément, le second enquête sur le premier alors que le troisième, littéralement hors de contrôle, enchaîne les arabesques cambrées. Dancing Machine : un giallo à la française situé par-delà le bien et le mal.

 

Vendredi 12 avril  20h : Paris 12 e – La Cinémathèque Française 51, rue de Bercy – (Métro Bercy)

Après une première soirée le vendredi 5 avril avec les excellents Running Man et Le Prix du Danger

Soirée Dolph Lundgren

UNIVERSAL SOLDIER

 

US-affiche

Roland Emmerich
États-Unis / 1991 / 103 min
 Avec Dolph Lundgren, Jean-Claude Van Damme, Ally Walker.

L’armée utilise les corps de deux soldats tués au Vietnam dans le cadre d’un projet secret pour les réanimer et en faire un commando d’élite. Une journaliste s’intéresse de près à ces guerriers.

 suivi de:

LES MAÎTRES DE L’UNIVERS 
MASTERS OF THE UNIVERSE

 

jaquette

Gary Goddard
États-Unis / 1987 / 106 min
 Avec Dolph Lundgren, Frank Langella, Courteney Cox Arquette.

Le terrible Skeletor règne sur la planète Eternia. Musclor, sur la planète Terre, est le seul guerrier capable d’entreprendre un combat titanesque contre Skeletor. De cet affrontement dépendra l’avenir de l’Univers.

2 autres soirées bis sont prévues pour avril mais qui vont nous offrir des films s’éloignant de notre zone nanardeuse: le 19 soirée cinéma d’exploitation  taïwanais avec « Lady Avenger » et « Woman Revenger » et le 26 deux westerns spaghettis de Ferdinando Baldo « Texas Adios » et «  »Trinita, prépare ton cercueil ».

 

Du mardi 16 avril au lundi 22 avril  20h – Lyon ( 7ème) – La Comoedia -13 Avenue Berthelot

12 ème Festival Hallucinations Collectives 

 

Affiche-Hallucinations-Collectives-2019-741x1024

 

Une thématique consacrée à la figure de la sorcière l’an dernier, alors que celle-ci est portée par un vent de popularité à décorner les boucs. Une autre sur le cinéma afro-américain cette année tandis que son histoire est remise en lumière dans le sillage du succès de Jordan Peele et autre Black Panther… Serions-nous opportunistes ? Ou simplement à l’écoute des préoccupations de notre société ?

Et si nous vous disions que dans les deux cas, ce sont des coincidences ? Croye-le ou non. Quoiqu’il en soit, nous ne trouverions rien d’infamant à ce que vous pensiez que nous gardons le nez relevé pour humer l’air du temps. Et si nos thématiques peuvent avoir une résonance avec les débats du moment, à la bonne heure, car leur finalité est précisément de constituer des documents propices à l’analyse et à la compréhension.

Nous pourrions en effet programmer des films pour la simple raison que nous les aimons bien. Mais nous préférons nous compliquer la vie en les regroupant en corpus. Nous espérons ainsi que l’intérêt de chaque film soit rehaussé par la présence de ses pairs, et que la pertinence de l’ensemble soit supérieure à la somme des pertinences de chacun. Notre ambition, bien modeste et en ayant conscience de ne pas être exhaustif, est de vous donner la possibilité d’avoir une vue plus globale sur un sujet, de créer des connexions… Bref, d’enrichir l’expérience ! C’est d’ailleurs aussi le souci qui commande à nos événements off : creuser un thème en dépassant le cadre cinématographique.

Dans le même état d’esprit, les trois films de notre carte blanche au couple Cattet & Forzani nous permettront d’en apprendre d’avantage sur leurs goûts et leurs références, tandis que les compétitions, courts comme longs-métrages, dresseront un panorama de la production « autre » du moment.

Pour cette 12ème édition, le mot d’ordre demeure : Hallucinez ! Creusez ! Enrichissez-vous !

 

Vendredi 19 avril  20h30 PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret – (metro Ménilmontant)

Cinéma de Clapier

Si vous êtes de passage à Paris, venez voir nos vieux dossiers cinématographiques WTF ! Sho Kosugi, JCVD, Andy Sidaris et consorts vous donnent rendez-vous pour déguster entre amis de bons vieux nanars sur grand écran…
Ce soir: BATAILLE AU-DELÀ DES ÉTOILES/The Green Slime/Ganmā Daisan Gō: Uchū Daisakusen 

CDC-04.jpg_2863

Kinji Fukasaku (VF, 1h30, USA/Japon, 1968) 
« C’est toujours la faute du scientifique »
Vous avez vu « Armageddon » avec Bruce Willis. Ben, vous avez vu les 30 premières minutes du film « Bataille au-delà des Etoiles ». Après l’explosion du météore qui risquait d’annihiler la Terre, les astronautes qui ont détruit ce danger ramènent sur la station spatiale Gamma 3, qui orbite autour de la Terre, une menace bien plus dangereuse : un slime vert qui se transforme et se multiplie rapidement en créatures « tantaculeuses » et dangereuses. La bataille pour la survie de l’espèce humaine dans l’espace vient de commencer…
Si vous aimez les maquettes, les fusées « lance-flammes », les modèles réduits volant grâce à des câbles, les femmes en costumes de l’espace argentés, bref la science-fiction des années 60, ce film est fait pour vous. De plus, ce film étant tourné au Japon, vous aurez droit aussi à des monstres verts en caoutchouc aux tentacules électriques et meurtrières. Enfin, ce long-métrage a été dirigé par le futur réalisateur de « Battle Royale » et est garanti sans CGI et « parfum » de synthèse. En résumé, un beau greenwatching avant l’heure de nos cerveaux !
Et n’oubliez pas de chanter sur le thème psychédélique (repris plus tard par les Fuzztones) pour une expérience totalement immersive. Tout le monde chante…
« You’ll believe it when you find… Something sreamin’ ‘cross your mind… Green slime… Green slime !… »
La séance sera ponctuée d’animation, d’un jeu et d’un cut à la gloire de la SF des années 60 et de ces monstres… P.a.F: 3 € (carottes incluses)

 

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>