Loading...
You are here:  Home  >  Autour du nanar  >  Current Article

L’agenda des soirées nanars : Décembre 2017

By   /   1 décembre 2017  /   No Comments

 

4430555994_a5cf9fe51e_z

Pour Noël prévoyez les cadeaux qui vont faire rêver les enfants…

 

Petit mois de  décembre cette année avec la fin, hélas, des Nuits Hallucinés Lyonnaises pour cause de conflits d’agenda avec toutes les activités de leurs organisateurs… Ça fait mal.

La plupart des nos habitués sont en pause comme la Cinémathèque Française, L’aquarium lyonnais ou Mr Duterche ou bien se consacrent à des bons films comme l’Extrême Cinémathèque toulousaine qui programme « Un génie, deux associés, une cloche » ou Bon Chic Mauvais Genre à Lille avec « Dead Zone » et « Primer ».

Bref c’est la dèche et on espère que dès janvier la machine va repartir à fond !

 Edit : Nous avons rajouté une soirée dinosaures à la cinémathèque de Grenoble le 15, merci Romain de nous l’avoir signalé et une soirée ciné concert à Pontault Combault, merci Yohan.

 

 Dimanche 03 décembre 21 h – Paris 11ème – La Mécanique Ondulatoire 8 passage Thiéré

Depuis plus d’un an, Club dimanche t’invite à voir (ou revoir), un (ou plusieurs) film(s) de sa sélection dingue.
Les gens commentent, on est mal assis, on mange des chips, on boit des pintes et surtout, c’est GRATUIT : et oui, on n’est pas dans un ciné !

Club dimanche est un projet collaboratif de : Anna Copeau-de-bois, Caroline Zeta-Jaune, David Kronenbourg, Martin Score:16 et Géraudowsky.

SÉANCE #14

DEAD SNOW
de Tommy Wirkola
(2009 – 90 minutes)

 

24232197_1945599795694198_8086679600818257327_n

 

Un groupe de faluchards passe les vacances de Pâques à la montagne, au milieu de nulle part, évidemment.
Au programme : balade, chasse aux oeufs, karaoké, feu de cheminée, raclette et jeu de la bouteille.
Et puis, ni une ni deux, apparaissent des zombies nazis.
DES. ZOMBIES. NAZIS.
Dans le jargon des connoisseurs, on appelle ça un C-C-C-C-C-COMBO !
Dès lors, comme dans tout bon film avec des zombies, il va falloir les dessouder et ça va être cool.
Et comme dans tout bon film avec des nazis, il va falloir les dessouder et ça va être cool.
D’autant qu’une majeure partie du budget du film passe très clairement dans le faux sang…

 

Du mardi 05 au dimanche 10 décembre – Paris 9ème – Max Linder Panorama – 24 Boulevard Poissonnière 

PARIS INTERNATIONAL FANTASTIC FILM  FESTIVAL

 

Affiche2017_HD

 

Six ans d’existence, deux déménagements, 55.000 spectateurs, 259 films projetés et une septième édition dont les propositions s’annoncent intenses. Car sans anticiper sur le succès espéré de cette nouvelle mouture, sans vous resservir le discours militant, décloisonnant, ardent et parfois bousculant tenu depuis notre création en 2011, sans en faire trop sur la qualité d’une programmation façonnée par une équipe constamment aux aguets, sans déflorer les surprises qui émailleront l’événement, sans gesticulation médiatique ou hystérie virtuelle 2.0, et sans digresser encore plus longtemps, disons-le tout net : le PIFFF n’a jamais été aussi fièrement conçu, idéalement logé, joyeusement préparé.
Mais l’abstraction d’une grille, d’une succession de titres, de dates et heures, ne peut muer en une grande fête bien concrète que sous votre impulsion. C’est donc à vous, et rien qu’à vous, de concrétiser toutes nos évocations et de faire du PIFFF 2017 le meilleur festival auquel vous ayez jamais assisté.

Le site du festival

 

 

Jeudi 07 décembre  20h30 PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret – (metro Ménilmontant)

Les Rendez-vous de la grotte chaude

Tous les 1ers jeudis du mois, La Grotte Chaude vous accueille dans son antre et vous projette les trésors de sa collec’ de films fous, cultes, pétés et barrés !! Du bis qui déride, du Z qui déglingue, de la série B qui défonce, du nanar qui tâche… Vous en voulez ??? Vous en aurez !!! Viendez vous émerveiller, vous oublier, vous fendre la gueule et élargir votre culture G pour briller en société !!
Notre équipe de jeunes déviants dynamiques vous donne RDV tous les mois pour rire, jouer, grignoter et picoler entre cinéphages mal élevés !!
Ce soir: PHILOSOPHALE LA PIERRE Farid Fedjer (2001, VF, 1h24)

 

RDV12.jpg_2678

L’histoire: Un groupe de personnes est à la poursuite d’une énigmatique pierre philosophale qui aurait le pouvoir de combattre le mal, au grand dam d’une bande de malfrats décidés à en découdre.
Vous avez vu le dernier film d’Olivier Marchal ? Et bien découvrez à quoi ressembleraient les films du réalisateur de Carbone s’il n’avait aucun talent, pas de budget, mais plein de potes connus prêts à tourner devant son caméscope: Philippe Nikolic, Ticky Holgado, Mouss Diouf, Jean-Marie Bigard, Michael Youn, Laure Sainclair, Yves Renier et un paquet de « stars » des 90′s se bousculent au casting de l’impensable PHILOSOPHALE !
Venez halluciner avec nous devant cette pépite de level nanar 2000 à l’occasion de notre projo 100% cinéma français !
Comme d’habitude, la séance sera précédée de surprises visuelles, de cabrioles et de jeux au cours desquels vous pourrez gagner de quoi étoffer votre collec’ de films !!! – P.a.F: 3 €

Jeudi 15 décembre  20h30 PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret – (metro Ménilmontant)

Cinéma de Clapier

Si vous êtes de passage à Paris, venez voir nos vieux dossiers cinématographiques WTF ! Sho Kosugi, JCVD, Andy Sidaris et consorts vous donnent rendez-vous pour déguster entre amis de bons vieux nanars sur grand écran…
Ce soir : FLASH GORDON Michael Hodges (VF, Version Karaoke, 1h50, USA, 1980)

 

CDC12.jpg_2677

« Non, pas les vers perforants ! »
L’Empereur Ming (Max von Sydow), ennuyé de la vie dans l’univers, veut détruire la Terre pour son plaisir. Après s’être échauffé avec quelques ouragans et tremblements de terre, il désaxe la Lune. Flash Gordon (Sam J. Jones) et Dale Arden (Melody Anderson) sont embarqués de force par le docteur Hans Zarkov (Topol) dans une fusée de son invention. Ils atterrissent ou plutôt s’échouent sur la planète Mongo et sont présentés à Ming. Dale Harden tape dans l’œil de Ming, il décide de l’épouser. En cours de route, Flash va combattre les soldats de Ming et les tentations d’une princesse spatiale pulpeuse (Ornella Muti), Aura la fille de Ming.
Ce vidéoclip géant de Queen est tiré d’une bande dessinée de SF des années 30. Ce film est une adaptation « tellement trop » fidèle que le chef décorateur/costumier Danilo Donati a dessiné les costumes et les décors en reprenant fidèlement les designs de la bande dessinée d’Alex Raymond. Le héros porte son nom sur son t-shirt, car oui c’est important de le savoir et de ne pas oublier le titre du film, mais la palme du costume le plus kitsch revient à celui des hommes lézard !
Entre des effets spéciaux foireux et des vaisseaux spatiaux en forme de guêpe géante, on y croise Max Von Sydow, Ornella Muti, Timothy Dalton moustachu, Melody Anderson (Manimal ! mais surtout Le Temple d’Or avec Chuck Norris !), Brian Blessed, Peter Wingarde et beaucoup d’autres, qui devaient avoir pas mal d’arriérés d’impôts à payer pour venir tourner dans ce vidéoclip, heu ce film !
Ce film, c’est comme un trip très coloré induit par du LSD.
La séance sera ponctuée d’animation, d’un jeu et d’un cut à la gloire de, allez tous en chœur avec moi :  » Flash ! Ah-ahh ! Seviore of ze youniverse !… » P.a.F: 3 € (carottes incluses)

 

Jeudi 15 décembre 20 h – Grenoble (38) Cinéma Juliet Berto – Passage de l’ancien Palais de Justice 

Cycle de projections Retour vers le futur

Présenté par Jean-Pierre Andrevon

Le monstre des temps perdus

De Eugène Lourié – 1953 – 80 mn – USA
Avec Paul Christian, Paula Raymond

 

beast_from_20000_fathoms_poster_03

 

Un dinosaure endormi sous les glaces du pôle, réveillé par des explosions nucléaires, nage vers New York où il va semer la dévastation. Des isotopes radioactifs auront finalement raison de lui au milieu du parc d’attractions de Long Beach.

Tiré d’un brève histoire de Ray Bradbury, premier long métrage réalisé par le chef décorateur Eugène Lourié, ce film est à l’origine de toutes les histoires de monstres géants venant écraser des villes sous leurs pattes, dont le premier Godzilla. C’est aussi le premier où Ray Harryhausen est seul aux commandes de ses effets spéciaux à base de stop motion et de travelling matte, lesquels ont délicieusement vieilli.

suivi de

Tumak, fils de la jungle

 

x-tumak-fils-jj

 

De Al Roach père & fils – 1940 – 80 mn – USA
Avec Victor Mature, Carole Landis, Lon Chaney Jr.

Surpris dans les montagne tyroliennes par un orage, des touristes s’abritent dans une caverne où un archéologue décrypte des peintures rupestres qui s’animent, laissant place aux âges farouches — « Il y a un million d’années… »

Mais quand exactement ? Puisque Néanderthaliens et Cro-Magnon y côtoient maints dinosaures – reptiles contemporains grimés et grossis par travelling Matte. Mais foin de l’exactitude archéologique dans ce trésor de naïveté et de poésie, qui nous permet d’accepter, en chasseur néolithique, un Victor Mature rasé de près mais étincelant de jeunesse côtoyant des hordes vêtues de peaux de bête fuyant devant des mammouths.

 

Samedi 16 décembre – 20h30 -Pontault-Combault (77) – BDC / Boîte de Concerts 14 rue de Bellevue

 

 

c1fe1bce83

Après la soirée de mai, la BDC remet le thème du nanar sur le tapis, toujours avec un Concert et un Film au programme ! Et comme on reste de gentilles petites personnes (on essaie) qui aime laisser le choix au public, vous pourrez de nouveau voter pour le film que souhaitez voir en fin de soirée. Au choix : « Mac et Moi » / « Raw Force » / « Silent Night, Deadly Night Part 2″.

Le film sera annoncé à la fin du concert !

Vous pouvez apporter vos fat boy, transats et autres crocodiles de plage

► LE CONCERT ◄

Pour cette date, c’est DAiKiRi qui nous fera l’honneur d’ouvrir la soirée avec sa musique aux accent Samba pour chiens de traineau / Sled dog Samba..si si, pour de vrai !

https://daikiri.bandcamp.com/

- – TARIF : 5€ – -

 

 

Vendredi 29 décembre (20h30) -  Thionville (57) – La Scala Boulevard Foch

Les nuits Bis de la Scala
Episode 4-Saison VI

 

23844732_1168604099950243_8927959909683977795_n

 

WHAT WE DO IN THE SHADOWS
De Taika Waititi & Jemaine Clement (Nouvelle-Zélande) avec d’authentiques vampires. Comédie horrifique VOST DCP 1h25 2014
Une équipe de télévision décide de partager le quotidien et l’intimité d’une bande de vampires en Nouvelle-Zélande… Inutile de vous en dire plus ! What We Do in the Shadows, c’est l’émission Strip-tease de FR3 chez les buveurs de sang ! Répartition des tâches ménagères, recherche de nourriture à travers les rues de Wellington, dissimulation de cadavres, apprentissage de l’outil Internet et affrontement avec les bandes rivales… Autant de problématiques à régler pour Viago, Deacon et Vladislav, nos trois héros aux canines acérées. Hilarante de la première à la dernière minute, cette incursion chez les princes des ténèbres (malheureusement inédite en salle) est certainement l’un des meilleurs Found-Footage de la création. A classer aux côtés du Projet Blair Witch, [rec] et Spinal Tap.

3615 CODE PERE NOEL
De René Manzor (France) avec Alain Lalanne & Brigitte Fossey. Thriller VF DCP 1h24 1989
Il a 9 ans, il s’appelle Thomas (la tomate), il croit au Père Noël et il a 2 passions : l’informatique et les guerriers musclés. Le 24 décembre, caché sous la table de la salle à manger, Thomas attend l’arrivée du Père Noël, bien décidé à le capturer. Mais, ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il est sur le point de vivre la nuit la plus terrifiante de toute sa vie. Un duel sans merci va l’opposer à un psychopathe. Invisible sur les écrans et sur support vidéo depuis des siècles, 3615 Code père Noël revient dans une copie neuve restaurée à partir du négatif original pour le plus grand plaisir des fans de Maman, j’ai raté l’avion ! En effet, le deuxième film de René Manzor (le Passage avec Alain Delon et quelques épisodes de la série TV consacrée au jeune Indiana Jones) anticipe de quelques mois le long-métrage de Chris Colombus au point qu’on en arriverait à soupçonner les américains d’avoir jeté un œil sur la copie du voisin. Aventure familiale et terreur psychologique au programme donc pour cette ode à la gloire du minitel et de l’auto-défense.

Le prix de la nuit Bis est de 12 euros. La possibilité est offerte aux spectateurs de ne choisir qu’un seul film en s’affranchissant du prix du billet soit 7 euros 50. Nous rentrerons dans l’intimité de nos vampires à partir de 20h30. Le héros du film du frère de Francis Lalanne repoussera les assauts d’un père Noël encombrant à partir de 22h30 NB : L’acquisition d’une carte d’abonnement peut réduire le prix de façon drastique.
Venez nombreux à cette quatrième nuit de la saison pour profiter d’un double-programme exceptionnel. Deux long-métrages (interdit aux moins de 12 ans pour le premier et tout public pour le second) avec café et soft drinks offerts pendant l’entracte et cadeaux en pagaille !

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>