Loading...
You are here:  Home  >  Autour du nanar  >  Current Article

L’agenda des soirées nanars : Novembre 2017

By   /   31 octobre 2017  /   No Comments

bulk

 

Novembre est là, nous sommes déjà en vitesse de croisière avec de très nombreux rendez-vous réguliers qui vous offrent votre dose de frissons nanardesques.

La Cinémathèque Française semble avoir clôturée sa saison bis cette année celle-ci ne reprenant qu’en janvier. Celle de Toulouse n’a pas encore annoncé ses programmes Extrême Cinéma. L’Aquarium lyonnais nous offrira lui une soirée bis centrée sur Redline un animé complètement fou.

 

Du 31 octobre au 23 décembre 2017 – Aix en Provence (13) – librairie Le cercle des Arts - 8 Rue Loubon

EXPOSITION Souviens-toi des films qui tuent

hqdefault

La librairie Le Cercle des Arts vous invite à une plongée dans l’univers de Dorian Gray, Dracula, L’Homme invisible, le monstre de Frankenstein… Tant de créatures effroyables qui ont d’abord fait leur entrée en littérature sous la plume d’Oscar Wilde, Bram Stoker, H. G. Wells, Mary Shelley avant de venir hanter nos salles obscures dès les années 1910 avec le Frankenstein de J. Searle Dawley. Aujourd’hui encore, ils survivent grâce à la bande dessinée, au blu-ray, au jeu vidéo ainsi qu’aux innombrables remakes d’Hollywood.

Stéphan Sanchez est né en 1988 près d’Aix-en-Provence. Après des études d’arts plastiques et d’histoire de l’art, il se lance dans l’écriture et publie quatre romans : Soleil blanc (2013), La nuit, je me perds (2014), Anatomie des vagues (2016) et Châteaux noirs (2017). Aussi photographe, il expose régulièrement et s’intéresse à l’architecture, au portrait ainsi qu’au paysage. « Le Club des monstres » est sa quatrième exposition personnelle.

Soirée de Vernissage le 31 Octobre à partir de 19h. Une soirée de vernissage quelque peu… euh… décalée ? Hé oui ! Ce n’est pas pour rien que cette exposition débute le 31 octobre… Pour participer à cette soirée de vernissage, à vous de jouer le jeu…Le thème de la soirée déguisée : les monstres du cinéma, bien sûr. Si pas le temps, ou pas l’envie, un simple masque pourra faire l’affaire, n’est-ce pas ?… Par ailleurs, une table d’expo « Troc de goodies » viendra pimenter la soirée. Chacun pourra y exposer ses pin’s, figurines, VHS, bracelets, petits jouets… en rapport avec les films d’horreur. Troc bienvenu.

Proposé par Les Amis du Cercle des Arts

 

Jeudi 02 novembre  20h30 PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret – (metro Ménilmontant)

Les Rendez-vous de la grotte chaude

20h30 – au Cabaret Du Néant
Tous les 1ers jeudis du mois, La Grotte Chaude vous accueille dans son antre et vous projette les trésors de sa collec’ de films fous, cultes, pétés et barrés !! Du bis qui déride, du Z qui déglingue, de la série B qui défonce, du nanar qui tâche… Vous en voulez ??? Vous en aurez !!! Viendez vous émerveiller, vous oublier, vous fendre la gueule et élargir votre culture G pour briller en société !!
Notre équipe de jeunes déviants dynamiques vous donne RDV tous les mois pour rire, jouer, grignoter et picoler entre cinéphages mal élevés !!

Ce soir: LES 4 FANTASTIQUES

 Roger Corman, réalisé Oley Sassone (1994, Vost, 1h30) 

RDV11.jpg_2664
Les astronautes Reed Richards, Ben Grimm, Susan et Johnny Storm vont se découvrir des pouvoirs immenses après une irradiation aux rayons cosmiques. Devenus torche humaine, homme élastique, femme invisible et homme de pierre ils vont devoir ensemble apprendre à vivre avec ces nouvelles facultés extraordinaires et combattre un puissant ennemi : Le terrible Docteur Fatalis !!!

Alors que s’apprête à sortir le blockbuster super-héroïque tant attendu Justice League, la Grotte Chaude vous propose une alternative plus détendue du super-slip avec un film qui n’est officiellement jamais sorti : la version 90′s des 4 Fantastiques produite par l’inénarrable Roger Corman !!! Venez découvrir ce qui est certainement à ce jour l’adaptation la plus fidèle de ce comics culte, portée par une équipe sur-motivée qui ignorait que le film ne sortirait jamais ! Comme à l’accoutumé, le film sera précédé de joyeusetés audio-visuelles déjantées en collants, d’un spectacle barré et d’un jeu complètement taré ! Si vous venez sapés en super héros, la séance est gratos pour vous !!!
P.a.F: 3 €

Mercredi 8 novembre St Ouen (93) – 20h30 – Commune Image 8 rue Godillot (métro Mairie de St Ouen)

The Amazing Bulk

22221773_180558442491495_6068126307670353656_n

Organisé par le collectif Bzzz Vidéo, une petite soirée qui pourrait être le prélude à un rendez-vous régulier en proche banlieue…

Entrée libre, surprises à la clé. Le film lui-même est une friandise, présenté en version française pour la première fois.

Mercredi 15 novembre 20h30 -Dijon (21) -Atheneum – Centre Culturel de l’Université de Bourgogne – Esplanade Erasme

La Vapeur présente, en partenariat avec l’Atheneum et Elephant films : La Cinemathek de Mr Duterche

FATHER’S DAY

p8896162_p_v8_aa

Un film du collectif Astron-6
2011 | US/CA | 1h39 | VOSTF

« Grindhouse à papa »

Traumatisé par la mort de son père assassiné et violé dans d’atroces conditions, Ahab n’a qu’une obsession en tête : se venger du terrible Fuchman alias « Le Tueur de la fête des pères », un serial killer mi homme mi démon. Accompagné d’un prêtre, d’un jeune prostitué et d’une strip-teaseuse, il part à la recherche de ce dégénéré pour mettre fin à ses horribles tueries. Tourné dans un style très« grindhouse » plutôt en vogue en ce moment, cette nouvelle déconnade particulièrement trash sortie des studios « Troma » (célèbres pour leur célébration du mauvais goût totalement assumée) est à la fois excessive, drôle, gore, immorale et complètement jouissive ! Un film barré qui devrait en scotcher plus d’un… pour public averti !

Entrée gratuite

Jeudi 17 novembre  20h30 PARIS 11e – La Cantada II 13 rue Moret – (metro Ménilmontant)

Cinéma de Clapier

Si vous êtes de passage à Paris, venez voir nos vieux dossiers cinématographiques WTF ! Sho Kosugi, JCVD, Andy Sidaris et consorts vous donnent rendez-vous pour déguster entre amis de bons vieux nanars sur grand écran…

Ce soir : AMERICAN NINJA/Nine Deaths of the Ninja Emmett Alston (VF, 1h30, USA, 1985)

Affiche 33 American Ninja

« Les forces invisibles de l’Amérique. »
Trois agents anti-terroristes, Spike Shinobi (Kosugi), Steve Gordon (Brent Huff) et Jennifer Barnes (Emilia Crow), doivent libérer un bus d’écoliers/touristes/diplomates américains aux Philippines qui sont pris en otage par des terroristes. Le chef des terroristes, un trafiquant de drogue nationaliste allemand homosexuel en fauteuil roulant dénommé Albert Brandt dit Alby le Cruel (Blackie Dammett), demande la remise en liberté d’un terroriste islamiste qui semble être aussi son amant. Pour le seconder, il a pris à son service un commando de femmes lesbiennes avec à sa tête la sadique et très moche lesbienne Honey Hump (Regina Richardson)…

Ce film arrive à s’établir comme une référence nanarde dans trois genres à la fois et cela en un seul film : nanar Ninja mais aussi nanar de guerre et d’espionnage. Pêle-mêle on y trouve aussi une scène WTF où Sho Kosugi est agressé par des nains vu que nous sommes aux Philippines, pays du film des gens à petite taille. Après avoir vu quelques Ninjas dans un flashback au début du film, le réalisateur remarque après plus d’une heure de bobine qu’il a oublié les Ninjas dans son histoire et fait apparaitre trois Ninjas du néant qui repartiront dans le néant quelques minutes de tatanes plus tard. Le personnage du méchant en chef est doublé avec un accent allemand nanar qui apparait et disparait au gré du film. De plus l’acteur qui surjoue le personnage en rajoute des couches dans la caricature de la folle échappée de sa cage portant tout le temps des mitaines et accompagnée par un singe domestique tenu en laisse et qui s’appelle Oscar.. On nous expliquera vers la fin que c’est aussi un ancien nazi. On n’est plus à un cliché près !
Ninja un jour…. Ninja nanar toujours.
La séance sera ponctuée d’animation, d’un jeu et d’un cut à la gloire de la Journée Internationale du Ninjaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa… P.a.F: 3 € (carottes incluses)

Vendredi 24 novembre (20h30) -  Thionville (57) – La Scala Boulevard Foch 

Les nuits Bis de la Scala
Episode 3-Saison VI

CARNAGE

2645308
De Tony Maylam (Etats-Unis) avec Leah Ayres & Brian Matthews. Horreur VOST DCP 1h31 1981
Au cours d’une colonie de vacances, une bande d’adolescents décide de se venger de leur moniteur sadique et pour le moins porté sur la bouteille. Mais la farce tourne mal et Cropsy, leur tortionnaire au visage ingrat est sévèrement brûlé. Cinq ans plus tard, sa soif de vengeance encore intacte, il retourne alors sur les lieux du drame où séjournent de nouveaux teenagers insouciants… Slasher old school étrangement similaire au deuxième volet de la franchise Friday the 13th, The Burning est typiquement le genre de produit sans surprise dont le scénario tient sur un ticket de cinéma plié en quatre. Non, l’intérêt du film réside définitivement ailleurs. Dans ses débordements gore et dans l’extrême efficacité des effets spéciaux de Tom Savini (le papa de Jason Voorhees ) par exemple… Ou encore dans le choix des scénaristes d’offrir à Cropsy un outil qui s’éloigne un peu des traditionnelles machettes, haches ou tronçonneuses alors très en vogue. Culte !

FRANKENHOOKER

MPW-39550
De Frank Henenlotter (Etats-Unis) avec James Lorinz & Patty Mullen. Horreur VOST DCP 1h24 1990
Jeffrey Franken aime s’adonner à des expériences scientifiques singulières durant son temps libre. Lorsque sa fiancée Elizabeth se fait hacher par une tondeuse à gazon, le jeune homme va tenter de la ramener à la vie. Il lui suffit pour cela de rassembler des parties de corps humains et d’y greffer la tête d’Elizabeth, qu’il a conservé précieusement… Le réalisateur de la trilogie Basket Case (et Elmer, le remue-méninge !) nous livre sa version en roue libre du personnage crée par Mary Shelley au début du 19ème siècle et le moins que l’on puisse dire c’est que le mythe est sérieusement malmené. Attaque frontale au culte de la beauté et dénonciation de la marchandisation du corps humain font partie des sous-textes que les plus raffinés des spectateurs des Nuits Bis sauront décrypter. Les autres applaudiront à chaque explosion de prostituée sous super-crack et lors des attaques incroyablement brutales de ces créatures lovecraftiennes (des amalgames de membres coupées qui ne doivent rien à la chose de Carpenter) de fort mauvais goût. Un chef d’œuvre.

Le prix de la nuit Bis est de 12 euros. La possibilité est offerte aux spectateurs de ne choisir qu’un seul film en s’affranchissant du prix du billet soit 7 euros 50. Cropsy jouera avec ses cisailles vers 20h30. Le héros de Frankenhooker tentera de redonner la vie à sa compagne à partir de 22h45 NB : L’acquisition d’une carte d’abonnement peut réduire le prix de façon drastique.

Venez nombreux à cette troisième nuit de la saison pour profiter d’un double-programme exceptionnel. Deux long-métrages (interdit aux moins de 16 ans) avec café et soft drinks offerts pendant l’entracte et cadeaux en pagaille !

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>